Cours en ligne

Quelques observations sur le progrès des étudiants dans le neigong

Après 6 mois dès le début de notre groupe pour les étudiants francophones on veut partager quelques observations que nous avons considérées d’être assez importantes pour les partager et discuter. Pour presque tout le monde c’est très étrange au début de travailler avec les choses qu’on travaille dans le daogong(mais on doit quand même mentionner que tout le monde les possède dès leur naissance), c’est comme ça parce qu’on mène un mode de vie qui est très loin d’être harmonieux.

 

Donc, pour s’habituer à ce mode de travail, les étudiants ont besoin de consacrer beaucoup de temps pour la pratique des exercices les plus basiques de daogong, pendant cette période ils vont s’habituer à ce type de travail. Généralement c’est à cette période-là, que la plupart des gens peuvent avoir du mal à continuer leur pratique, parce que manquent de patience et ils s’attendent au fait que les résultats vont apparaitre très rapidement. L’obstacle principal que les débutants dans le daogong le font, consiste dans le manque de connaissances que leur progress antérieur depend en intégralité de la manière dans laquelle ils vont travailler les exercices les plus basiques.

 

C’est pour ça que si un étudiant arrive dans une telle situation, il ne doit pas commencer à s’ennuyer et se plaindre après deux ou trois semaines de la pratique, mais il doit continuer la pratique pour obtenir les premiers résultats, qui vont le faire de continuer à pratiquer avec plus de persévérance, après qu’il va les obtenir. Il y a aussi une chose qu’on a voulu partager, c’est que nos étudiants qui pratiquent aussi les arts martiaux comme une pratique additionnelle, ils ont remarqué que la pratique de daogong les a aidé à progresser plus rapide et les a apporté une nouvelle perception de la pratique interne.

S’inscrire au daogong  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *